vendredi 30 mars 2012

Cake (fruit cake). By Gérard Mulot.




C'est le printemps, oui, mais ce n'est pas encore la saison des fraises (bien qu'on en trouve partout), et côté fruits d'hiver, ça décline tout doucement. En période de soudure, on mange des confitures. C'est le moment de se jeter sur les fruits secs et les fruits confits (pourquoi seraient-ils réservés à l'automne, à l'hiver et aux fêtes de fin d'année ?)C'est le moment de faire des cakes : ces bons vieux cakes anglais plein de fruits confits et de raisins secs...  

Si comme moi vous n'aimez pas beaucoup les cerises rouge pétard insipides ou le navet (?) vert émeraude déguisé en soit-disant angélique, ne mettez dans votre cake que raisins secs, écorces d'agrumes, gingembre et fruits séchés ou confits achetés en épicerie fine (poire, ananas, kiwis, melons, fraises, mangues ou papayes, libre à vous de choisir).

La recette dont je me suis inspirée est celle de Gérard Mulot. Je l'ai découverte grâce au blog Un déjeuner de soleil. Le secret, car il y en a un, et de taille, c'est qu'on prépare la pâte en deux fois, avec un repos de 24h environ. Cela change tout : le cake lève mieux car la levure a eu le temps d'agir pleinement sans laisser cette âpreté désagréable qui peut gâcher certains gâteaux, même maison. Le fait de préparer la pâte en deux fois favorise, de plus, une bonne répartition des fruits. Et le goût est incomparablement meilleur.

Par rapport à la recette d'origine, j'ai modifié le choix des fruits. Cela donne un cake assez compact, mais très moelleux et goûteux, un vrai cake, quoi. Je pense toutefois (en toute modestie, Monsieur Mulot m'en voudrait-il ?), qu'on peut diminuer la quantité de sucre glace (125g devraient suffire) et augmenter de 50g la quantité de fruits. J'en referai un, et je vous dirai...


Cake aux fruits de Gérard Mulot


- 160 g de raisins (noirs et blonds)
- 150 g de beurre mou + un peu
- 150 g de sucre glace
- 3 oeufs (env. 150 g)
- 250 g de farine
- 6 g de levure chimique (1/2 sachet)
- le zeste d'une orange non traitée
- 60 g de cerises déshydratées (remplacées par 30g d'ananas séché et 30g de gingembre confit)
- 20 g d'écorces d'orange confite
- 20 g de melon confit 
- 5 cl de rhum (pour les fruits et le cake) + 2-3 cs de jus d'orange

1. La veille, mettre les fruits dans un bol et couvrir de rhum dilué dans un peu de jus d'orange. Laisser gonfler pendant une heure. En prélever la moitié et laisser macérer la reste toute la nuit.

2. Peser la moitié du beurre et le mélanger à la moitié du sucre en fouettant jusqu'à ce qu'il ait une texture crémeuse. Incorporer 2 oeufs, le zeste d'orange et la moitié de la farine tamisée avec la moitié de la levure. Ajouter la moitié des fruits macérés (et égouttés) et mélanger pour que la pâte devienne homogène. Couvrir de papier film et garder au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

3. Le lendemain, préchauffer le four à 160°C. Préparer l'autre moitié de la pâte en procédant de la même manière avec le reste des ingrédients. Garder le reste de rhum + jus d'orange pour imbiber le cake à la sortie du four. Mélanger soigneusement les deux pâtes puis verser le tout dans un moule à cake généreusement beurré.

4. Cuire pendant 50 minutes environ, chaleur tournante. le cake doit dorer et la pointe d'un couteau doit ressortir sèche. Imbiber le cake avec 3 cs du mélange de rhum et jus d'orange restant dès la sortie du four. Laisser refroidir avant de démouler.

Ce cake se garde 2 jours couvert de papier film.